Afrique Culture & Art Monde Nationales Politiques Publications

Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres (Jn 8,33)

 

 

 

Vous connaîtrez la vérité et la vérité vous rendra libres (Jn 8,33)

Lettre ouverte à l’Episcopat congolais
Excellences,
J’ai appris à travers le site de la CENCO la convocation de votre Assemblée extraordinaire ayant
come ordre du jour échanges sur le processus électoral en cours dans notre pays. Le sujet de votre
Assemblée m’incite à vous adresser cette lettre ouverte sur la question de la vérité qui me passionne
en ce moment. «Quid enim fortius desiderat anima quam veritatem?» Que désire l’homme plus
fortement que la vérité? demandait Saint Augustin. Dans sa conférence de presse du 4 décembre
2011 dans l’Eglise Sainte Anne, la CENCO déclarait que les Evêques exhortaient la CENI à
respecter et à publier impérativement la vérité des urnes. Dans le même esprit, son Eminence
Laurent Monsengwo, après avoir donné son point de vue dénonçant le fait que les résultats de
l’élection présidentielle publiés par la CENI n’étaient conformes ni à la vérité ni à la justice, a tenu
à préciser que notre peuple ne veut pas la guerre, notre peuple veut la vérité.
L’objectif de ma lettre ouverte, mon souci de la vérité, se précise ainsi:dondanielpdf